Vote politique 2017

Dis moi pour qui tu votes, je te dirais ta vie sexuelle !!!

Qui de vous, quand vous allumez votre TV, se dit "Encore avec ces p*** de présidentielles". Tout le monde en parle... Oui, c'est vrai, mais pas comme nous !!! A quelques jours des présidentielles, l'Ifop a dévoilé une enquête très instructive. Nos pratiques sexuelles en diraient même long sur notre choix électoral ()... Guillaume et Vincent vous  dit tout,!!!

Dis moi pour qui tu votes et je dirais ta vie sexuelle !!!

Un soir, nous sommes tombés par hasard sur "Quotidien" sur TMC présenté par Yann BARTHÈS (en bas de l'article : la vidéo, ) . Même si la question politique du moment est un enjeu très important (car Dimanche on !!! On oublie pas !!! ), je trouve important d'en faire un sujet sur notre blog.

Mais quel est le rapport avec la me direz-vous ? Tout simplement que la et la politique, d'après une étude très sérieuse (Ifop), nous en dit long sur les moeurs et nos penchants politiques...

Commençons par le commencement...

Le sexe et la politique... 

Ifop nous en apprend beaucoup, et voir peut-être même nous fait sourciller et regarder d'un nouvel oeil les gens avec qui on parle de politique. Il va sans dire, que vous ne regarderez plus vos ami(e)s pareil après que vous aillez découvert cet article.

D'après "Quotidien", c'est WYYLDE* (un site de rencontre libertin) qui dévoile Mercredi l'étude Ifop* dans un de ses articles "Du plumard à l'isoloir et vice-versa...".

L' Ifop et WYYLDE ont pris un échantillon représentatif de 4000 personnes (ce qui est ENORME !!!!) pour réaliser cette étude, de tous bords, tous âges, et toutes orientations sexuelles.

De la simple question à la question la plus intime.

Nous y découvrons donc si nous connaissons réellement l'orientation politique de notre conjoint.

Orientation politique dans le couple

Orientation politique dans le couple

 

Proportion du même bord politique

Proportion du même bord politique

Homogamie électorale

Homogamie électorale

Cette étude et très instructive, elle permet aussi de comprendre notre positionnement idéologique dans notre couple mais pas que... (sans jeux de mots... ). La particularité de cette étude, c'est là que la chose va être croustillante, c'est qu'ils vont plus loin dans les questions.

La suite va être exaltante.

Les sympathisants de l'extrême sont eux aussi extrêmes dans le sexe !!!! 

Que vous soyez de "Gauche", de "Droite", du centre ou un des extrêmes, vous avez  une vie sexuelle... Si, si je vous assure, alors regardez bien ce qui va suivre...

La politique et l'éjaculation faciale / BDSM

La politique et la sodomie / plan à trois

La politique et l'anulingus / La biffle

Pour avoir une vie épanouie votez pareil !!!! 

Les femmes qui votent dans la même idéologie que leur conjoint auraient 3 rapports par semaine de plus que celles qui votent pour un candidat différent.

Les couples de même bord sont quant à eux "Très satisfait" de leur vie sexuelle (54% contre 43% pour les autres...).

Radicalité politique = Radicalité sexuelle ? (Une seule exception : l’expérience de l’homosexualité chez les électeurs d’Emmanuel Macron)

Par ailleurs, les enquêteurs constatent que l'expérience de l'homosexualité chez les électeurs d'Emmanuel Macron est plus répandue que la moyenne (12% chez les hommes ayant déjà eu un rapport sexuel). "Ils sont en effet 16% à avoir déjà eu une expérience homosexuelle, "soit deux fois plus que dans l'électorat Fillon (8%)". Un sur-vote qui peut s’expliquer par le fait que ce genre d'expérience est plus admise/répandue dans les catégories de la population les plus attirées par le candidat d'En Marche".

On découvre aussi que l'électorat du côté Marine est plus féru d'expériences plus transgressives (comme : la fessée et l'éjaculation faciale). Tandis que chez les sympathisants de Gauche, les électeurs seraient plus sur de l'échange (plan à trois, coup d'un soir...). L'échangisme est cependant "deux fois plus répandu que la moyenne (9%) chez les personnes d'extrême gauche (23%), comme si leur conception proudhonienne des questions de propriété pouvait favoriser l'échange de partenaires sexuels", indiquent les enquêteurs.

Nous vous laissons vous délecter de l'extrait du "Quotidien" : Emission du mardi 18 avril  

En tout cas un grand merci pour (Source) :

 *Étude Ifop pour Wyylde réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 24 au 30 mars 2017 auprès d'un échantillon de 4 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 

Commentaires
Tagged , , , .